Seychelles - Novembre 2006


Seychelles - Paradise island

En novembre 2006, nous fîmes escale aux Seychelles, destination de rêve pour se réchauffer un peu en plein milieu de cet automne parisien.


Première étape, l’île de Mahé, la plus grande de l’archipel, où nous avons pu découvrir les magnifiques plages seychelloises. Celles-ci sont bien sûre dotées d’un sable blanc, d’une mer turquoise et de cocotiers mais leur particularité tient en ces immenses blocs de granit arrondis par l’érosion qui ornent ces plages et y forment des criques très agréables comme certaines de nos photos peuvent le montrer. De plus, les plages étant nombreuses et le nombre de touristes tout à fait raisonnable, il n’est pas rare de pouvoir s’y retrouver seuls en amoureux. Les plages les plus connues sont : Beau Vallon, Anse Intendance, Anse Takamaka, Anse Royale. En ce qui concerne le snorkeling, nous avons trouvé un spot avec des coraux et des poissons à en mettre plein les yeux à Port Launay qui est d’ailleurs une réserve marine. Au niveau hébergement, nous avons testé le Fayriland à Pointe au Sel et surtout l’auberge « chez Plume » à Anse Boileau que ne recommandons fortement pour son excellent rapport qualité prix et l’accueil très agréable.


Notre deuxième étape dans ce voyage fut l’île de Praslin, où nous logions « Aux Lauriers » à Anse Volbert. La singularité de cette île se trouve dans la Vallée de Mai, réserve naturelle, où on peut y découvrir au cours d’une jolie balade une espèce endémique de cocotier appelée Coco de mer et donc la graine, la plus grosse du monde, s’appelle la cocofesse. D’après le nom, on comprendra que cette graine a effectivement la forme d’un fessier. Par contre il faut savoir que repartir avec l’une d’entre elles est un luxe puisque l’état en contrôle de près la vente et il faudra débourser dans les 120-150€ pour en acquérir une ! A ce prix là, elle est même numérotée ! Au niveau plages, on trouve sur Praslin la magnifique Anse Lazio, immense plage de sable fin. Pour ne rien ôter au charme de cette plage, elle se trouve être un endroit idéal pour le snorkeling où nous avons même pu nager avec les tortues de mer. Depuis Praslin, nous avons pu faire la visite d’autres îles voisines lors d’une excursion en bateau : Cousine pour sa réserve d’oiseaux marins, Curieuse pour ses tortues géantes de terre et l’îlot Saint-Pierre pour son spot de snorkeling.


Notre dernière escale fut à la Digue, petite île où le vélo est roi. Là encore, les plages sont à couper le souffle. On notera parmi elles, Grande Anse, même si les vagues y sont un peu fortes, Anse Patates et surtout la célèbre Anse Source d’Argent qui est d’ailleurs sur toutes les photos ou cartes postales que vous pourrez voir des Seychelles. Ce sont encore une fois ces immenses blocs de granit qui font la beauté de ces vues singulières. Depuis la Digue, nous avons également jeté l’ancre près de l’île Coco, qui fut à l’unanimité, notre plus belle plongée en snorkeling des vacances. Dans ces eaux peu profondes, des multitudes de poissons multicolores, des tortues et même un gros requin. Au niveau hébergement, nous avons logé chez Birgo Guesthouse. Ces vacances furent donc tout simplement formidables. De plus, contrairement à ce que l’on pourrait croire, nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer : la multitude d’îles à visiter, les balades à faire au travers de ces îles hautes, le snorkeling, les excursions en bateau, le vélo… tout cela a contribué à la diversité de ce voyage.

-------------------------------------------------------------------------------------------------



In November 2006, we made stopover in Seychelles, destination of dream to be heated a little right in the middle of this Parisian autumn.


First stage, the island of Mahé, largest of the archipelago, where we could discover the splendid beaches seychelloises. Those of course are equipped with a white sand, of a turquoise sea and coconuts but their characteristic holds in these immense blocks of granite rounded by erosion which decorate these beaches and y form very pleasant splits as some of our photographs can show it. Moreover, the beaches being numerous and the completely reasonable number of tourists, it is not rare to be able to only find itself there of in love. The most known beaches are: Beautiful Small valley, Handle Intendance, Takamaka Handle, Royal Handle. With regard to the snorkeling, we found a spot with corals and fish to put full the eyes of them at Port Launay which is a marine reserve besides. On the level lodging, we tested Fayriland with Pointe with Salt and especially the inn “at Plume” with Anse Boileau that strongly do not recommend for his excellent report/ratio quality price and the very pleasant reception.


Our second stage in this voyage was the island of Praslin, where we placed “With the Bay-trees” with Anse Volbert. The singularity of this island is in the Valley of May, holds natural, where one can discover there during pretty trotts an endemic species of coconut called Coco of sea and thus the seed, largest of the world, is called the cocofess. According to the name, one will understand that this seed has indeed the shape of gluteus. On the other hand it should be known that to set out again with one of them is a luxury since the state in control of close the sale and it will be necessary to spend in the 120-150€ to acquire one of them! This price there, it is even numbered! On the level beaches, one finds on Praslin splendid Anse Lazio, immense fine sand beach. Nothing to remove with the charm of this beach, it is being an ideal place for the snorkeling where we even could swim with the turtles. Since Praslin, we could make the visit of other close islands at the time of an excursion in boat: Cousin for her reserve of marine birds, Curious for its giant tortoises about ground and the Saint-Pierre small island for his spot of snorkeling.


Our last stopover was with the Dam, small island where the bicycle is a king. There still, the beaches are to be cut the breath. One will note among them, Grande Handle, even if the waves there are a little strong, Anse Potatos and especially celebrates it Anse Source of Money which is besides on all the photographs or postcards that you will be able to see of Seychelles. These are once again the immense blocks of granite which make the beauty of these singular sights. Since the Dam, we also dropped anchor close to the Coco island, which was unanimously, our more beautiful diving in snorkeling of the holidays. In this not very deep water, multicoloured fish multitudes, tortoises and even a large shark. On the level lodging, we placed at Birgo Guesthouse. These holidays were thus quite simply formidable. Moreover, as opposed to what one could believe, us did not have time to annoy us: the multitude of islands to be visited, trott them to make through these high islands, the snorkeling, the excursions in boat, the bicycle… all that contributed to the diversity of this voyage.