Album:    mot-clé : [inde]      Photo:    Immersion Durga Puja





Immersion Durga Puja   :



Durga Puja avec l'immersion de centaines d'idole le dernier jour et même le lendemain tellement il y en a. C'est un jour de fête ou Calcutta se transforme comme en Europe avec Noël. regardez la joie de cette homme avant de précipiter dans le fleuve cette représentation de Durga. Cette immersion a eu lieue pas très loin du Babu Ghat à Calcutta. C'est L’un des festivals les plus importants du calendrier hindou vient de s’achever. Cette fête aux mille noms : Dasara, Dussehra, Vijayadashami, Navaratri… est également célébrée de 1000 façons. Dans l’Inde du Nord, on brûle de grandes effigies de Ravana pour célébrer la victoire de Rama contre ce démon ; dans le Karnataka, c’est Ayudha Pooja qui est essentiel, jour où sont faites des offrandes aux outils de travail ; à Mysore plus particulièrement on célèbre Durga lors d’une grande procession avec à sa tête des éléphants richement ornés. Et finalement, à Kolkata (anciennement Calcutta) et plus largement dans l’est de l’Inde, Dasara est fêté sous la forme de Durga Pooja. Durga Pooja est en l’honneur de la victoire de la déesse Durga sur le démon buffle Mahishasur, qui défiait les dieux. Selon la légende du Mahābhārata, pour lutter contre la menace de ce démon coriace, les dieux Brahma, Shiva et Vishnou réunirent leurs forces pour créer la déesse Durga aux 10 mains que les dieux équipèrent chacun de leurs armes spéciales. Accompagnée de sa monture lion, elle combattit le démon durant 9 jours et 9 nuits et au bout du 10e jour, il fut tué par la déesse Durga. Tout comme dans l’histoire de Rama et Ravana, c’est ici encore la victoire du Bien contre le Mal qui est fêtée. A l’image de la bataille, ce festival qui dure 10 jours et 9 nuits, culmine le dernier jour par l’immersion de l’idole de Durga dans le fleuve. Les jours précédents, la statue est honorée à travers des prières, des chants et de multiples offrandes dans ce qu’on appelle des pandals, sorte de chapelles temporaires construites pour l’occasion, qui pullulent dans les rues. Et donc, à Kolkata, le jour J, tout le monde prend la direction de Babughat pour l’immersion de la déesse. Il y en a de toutes les tailles, des petites, des moyennes et des très grandes qui posent de sérieuses difficultés dans la manœuvre de mise à l’eau. Avant cela, on effectue les derniers rituels : danses, diffusion d’encens, prières de dernière minute…

Calcutta Durga Immersion Inde Kolkata Puja